arenesfrruzh-hans

Genre et droits humains (Cours de base)

5 novembre-16 décembre 2014 (F05114) | Fermé
L’instructice : Rabéa Naciri

L’idée comme quoi « les droits de la femme sont des droits humains » est devenu une antienne largement acceptée et dont la position dans les approches internationales et le discours sur les droits humains au niveau international n’est plus à débattre. Pourtant il a fallu des dizaines d’années de plaidoyer en faveur des droits de la femme et des diversités de genres pour qu’ils soient reconnus comme pertinents dans le cadre du système international des droits humains. Les théoriciens féministes ont grandement contribué à la critique des défaillances du système des droits humains concernant les inégalités sociales, politiques et économiques qui touchent plus particulièrement les femmes. Des instruments légaux et normatifs ont été introduits pour aborder la marginalisation des intérêts des femmes, comme par exemple la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) et la Plateforme d’action de Beijing (BPFA, 1995). Des politiques et des stratégies internationales telles que le « gender mainstreaming » (intégration de la dimension de genre) ont aussi été développées afin de favoriser la réussite pratique de l’égalité des genres et des droits de la femme. A ce jour, des avancées significatives ont été faites dans le but de faire évoluer un système des droits humains qui intègre le fait que les inégalités et diversités de genres doivent être traitées si on veut des approches garantissant les droits humains pour tous.

Ce cours en ligne offre une introduction générale à l’évolution du concept d’égalité des sexes et des droits de la femme dans le système international des droits humains. Il offre une compréhension de base de la place centrale de l’égalité des sexes dans la discours sur les droits humains en général et comment il est abordé dans le système des droits humains de l’ONU. Les participants en retireront une vue d’ensemble des divers développements légaux et normatifs promouvant les droits de la femme, abordant l’identité de genre et proposant des approches pratiques pour garantir l’égalité des genres. Des concepts critiques tels que l’intersectionnalité et le relativisme culturel seront examinés car ils sont liés à la mise en place d’approches internationales existantes pour l’avancement des droits de la femme.

A travers ce cours, les participants approfondiront leurs connaissances de l’évolution des cadres des droits humains en réponse à l’inégalité de genres et à l’autonomisation des femmes. Les participants seront encouragés à réfléchir de façon critique à la manière dont le système des droits humains participe à la réalité des disparités liées au sexe.

Structure du cours

Ce cours certifiant implique environ 30 heures de lectures, discussions, séminaires vidéo et tests ; il se déroule sur un période de 6 semaines. Le cours est donné dans une approche participative, d’apprentissage actif, avec un accent mis sur la réflexion critique et l’apprentissage  entre pairs. Les participants s’engagent à lire les textes demandés, à préparer les examens intermédiaires et finaux, et à participer aux discussions de groupe. Des études de cas seront utilisées afin de permettre l’apprentissage interactif et les activités. Le nombre maximum de participants est fixé à 25. Les étudiants qui auront suivi le cours dans son intégralité recevront un Certificat de Participation. Il est également possible d’être un auditeur du cours.

Plan du cours

Semaine 1 : Les origines et l’évolution des « droits de la femme »
Semaine 2 : Théorie et critique féministes de l’agenda des droits humains
Semaine 3 : Egalité des genres dans les traités de l’ONU sur les droits humains
Semaine 4 : Genre et identité, y compris orientation sexuelle et droits reproductifs
Semaine 5 : Droits de la femme dans le système des droits humains
Semaine 6 : Développement du « gender mainstreaming » (intégration de la dimension de genre) comme stratégie clé

A propos de l’instructrice: Rabéa Naciri

Rabéa NaciriRabéa Naciri est membre du Global Civil Society Advisory Group auprès de la directrice exécutive de l’ONU-FEM et membre du Conseil consultatif du réseau international « Women’s Learning Partnership-WLP ». Elle est également membre du Conseil national des droits de l’homme du Maroc (institution nationale en charge de la protection et de la promotion des droits de l’homme). Rabéa Naciri a collaboré à plusieurs  publications et groupes de recherches et publications sur la société civile, sur le mouvement des femmes au Maroc, au Maghreb et dans le monde arabe.  Elle est co-rédactrice de tous les rapports parallèles des  ONG marocaines  sur la mise en œuvre de la CEDAW. Elle a enseigné pendant 23 ans à l’université Mohamed V de Rabat (Maroc). Elle a dirigé le groupe  d’experts chargé de l’élaboration du Plan d’action national pour l’intégration des femmes dans le développement. Ce Plan d’action a initié le processus des mobilisations des organisations de la société civile pour la réforme du code de la famille (1998-99- 2004). Elle est membre de plusieurs organisations et réseaux des droits de l’homme et des droits des femmes au Maroc, dans la région arabe et au niveau international. Par exemple, elle a  fondé et dirigé l’Association démocratique des femmes du Maroc , la première association féministe au Maroc.

Qui peut participer ?

Ce cours s’adresse aux membres du staff des organisations inter-gouvernementales ou non-gouvernementales, aux étudiants universitaires, aux travailleurs humanitaires, aux interlocuteurs pour les questions d’égalité des sexes, et aux autres personnes intéressées par l’égalité des genres. Les participants doivent avoir une bonne maîtrise écrite du français (la langue de ce cours) et être compétents et à l’aise avec l’outil informatique et l’internet. HREA veille à former un groupe de participants équilibré en termes de sexes et de répartition géographique.

Frais

Frais d’inscription pour les participants : US$ 575. Frais d’inscription pour les auditeurs : US$ 215. Les paiements peuvent se faire en ligne par carte de crédit (Discover, MasterCard, Visa), PayPal, virement bancaire ou Western Union et MoneyGram. Des tarifs de groupes sont disponibles.

Candidature

Le cours est fermé.

Questions fréquemment demandées à propos des cours

Questions fréquemment demandées à propos des cours

Testimonials by course participants